Niger : la journaliste Samira Sabou, libérée

La journaliste et blogueuse Samira Sabou, arrêtée et détenue durant plus d’un mois, a été libérée ce mardi 28 juillet 2020 pour « infraction non constituée », apprend-on de source médiatique.

L’Administratrice du site d’information mides-niger.com et présidente de l’Association des blogueurs pour une citoyenneté active (ABCA) était accusée de diffamation par le fils du président nigérien, Sami Issoufou, par ailleurs Directeur de cabinet à la présidence.

Ce dernier poursuit Mme Sabou pour l’avoir, mis en cause, dans les réseaux sociaux, dans une affaire de surfacturation sur des commandes passées par le ministère nigérien de la Défense.

Les Ong de défense des journalistes et des droits de l’hommes, Reporters Sans frontières (RSF), Article 19, Amnesty International, ont dénoncé l’arrestation « illégale » et exigé la libération de la journaliste Samira Sabou.