Niger : la loi de finance 2019 arrêtée à 2.050,76 milliards FCFA

Le projet de loi de finances 2019 a été arrêté en recette et en dépense à 2.050,76 milliards FCFA, soit une hausse de 78,79 milliards FCFA, ce qui équivaut à « 4% en valeur relative », selon la presse nigérienne.

L’examen du budget 2019 intervient au moment où la loi de finances 2018 est jugée « antisociale » par l’opposition nigérienne, les organisations de la société civile et les centrales syndicales.

Les mesures contestées de ce budget sont la création d’une taxe d’habitation, le relèvement du taux de l’impôt de 2 à 5% pour les activités commerciales et de 3 à 7% pour les prestations de service, entre autres.