Niger : le régulateur fixe les conditions d’accès des partis politiques aux médias publics

Le Conseil Supérieur de la Communication (CSC), a tenu ce jeudi 5 décembre 2019 à Niamey, une  rencontre d’échanges sur l’accès des partis politiques aux médias publics.

Les discussions entre les membres du CSC, les responsables des médias publics et ceux en charge de la communication des partis politiques ont tourner autour des modalités d’accès des citoyens, des associations et des partis politiques aux médias publics, souligne l’Agence Nigérienne de Presse (ANP).

En termes pratiques, la délibération du CSC du 12 juin 2013 accorde à ces différents groupes (partis politiques, citoyens), le droit d’accès de manière équitable aux médias publics, gratuitement ou à titre onéreux.

Mais pour y accéder, ils doivent adresser leurs demandes au CSC, 48 heures à l’avance, accompagnées d’un exemplaire authentifié s’il s’agit de déclarations. Le CSC pouvant ou non ordonner la couverture médiatique.