Niger : l’état d’urgence prolongé de trois mois

Le gouvernement nigérien a décidé de proroger l’état d’urgence dans la région de Diffa (est) pour trois mois à compter du 18 juin 2018, annonce un communiqué d’un conseil des ministres daté du 13 juin 2018.

Cette mesure concerne aussi les régions de Tillabéri, département de Ouallam, Ayorou, Bankilaré, Abala et Banibongou et dans celle de Tahoua, des départements de Tassara et de Tillia.

La prorogation de l’état d’urgence a été jugée « indispensable » par le gouvernement nigérien, face à la persistance des attaques « meurtrières perpétrées par les forces du mal, en mettant péril la sécurité des paisibles populations et l’ordre public dans ces parties du Niger ».