Niger : l’état d’urgence prorogé dans les régions frontalières du Nigeria 

Le gouvernement réuni en conseil des ministres le 26 février 2018 a prorogé l’Etat d’urgence dans les villes dans les Régions de Diffa, de  Tillabéry (Département de Ouallam, d’Ayorou, de Bankilaré, d’Abala et de Banibangou), et de Tahoua (Département de Tassara et de Tillia). Dans ces régions « les populations sont victimes de l’insécurité née de la présence de part et d’autre des frontières communes avec le Nigeria et le Mali, des éléments armés du groupe Boko Haram et de certaines organisations terroristes », rappelle le communiqué du gouvernement.