Niger : près de deux millions de personnes menacées de malnutrition sévère

Près de deux millions de personnes sont sous la menace d’une malnutrition sévère au Niger, a déclaré, le 17 décembre 2019, le président Mahamadou Issoufou dans un discours marquant le 61è anniversaire de l’accession de son pays à l’indépendance.

Selon le chef de l’Etat nigérien, la campagne  agro-sylvo-pastorale 2019 n’a pas répondu aux attentes dans la mesure où les résultats indiquent un «bilan céréalier à peine équilibré et un bilan fourrager déficitaire».

Toutefois, le président Issoufou espère une atténuation grâce aux «productions issues des cultures irriguées en cours et dont les superficies augmentent d’année en année» .