Niger : prorogation de l’état d’urgence à Diffa   

Le gouvernement nigérien a décidé de proroger l’état d’urgence dans la région de Diffa (est) pour trois mois à compter du 18 mars 2019, annonce un communiqué d’un conseil des ministres daté du 15 mars 2019.

Cette mesure concerne aussi les régions de Tillabéry, département de Ouallam, Ayorou, Bankilaré, Abala et Banibongou et dans celle de Tahou, des départements de Tassara et Tillia.

La prorogation de l’état d’urgence a été jugée «indispensable» par le gouvernement nigérien, face à la persistance des attaques et à «la situation sécuritaire demeurant toujours fragile dans ces zones» stipule le communiqué. L’état d’urgence a été proclamé pour la première fois dans la région de Diffa, le 10 février 2015 et a été prorogé, depuis lors, tous les trois.