Niger : prorogation de l’état d’urgence à Tillabéri

L’état d’urgence dans les départements de Tillabéri et de Gothèye , Région de Tillabéri, frontalière du Mali et du Burkina Faso confrontée aux violences extrémistes. Ce maintien de cette mesure pour une deuxième période de trois mois se justifie par la persistance du phénomène de violence dans cette zone, explique le gouvernement nigérien dans un communiqué.

L’état d’urgence avait été proclamé dans les départements de Tillabéri et de Gothèye par décret le 7 décembre 2018, « pour donner aux autorités administratives et aux Forces de Défense et de Sécurité déployées dans la zone, les pouvoirs nécessaires pour rassurer la population et protéger l’intégrité du territoire nigérien contre la menace terroriste», rappelle le texte.