Niger : réduction de 90% du nombre de migrants passant par Agadez (gouvernement)

Le Niger a réduit de 90% le nombre des migrants potentiels entrant par Agadez (Nord), principale porte d’entrée et de sortie des migrants au Niger et ce entre octobre 2016 et janvier 2018, rapporte l’Agence Nigérienne de Presse (ANP, publique), relayant des chiffres du gouvernement nigérien.

En 2016, 330.000 personnes ont traversé le Niger pour se rendre en Europe, ce chiffre a chuté à 18.000 en 2017 et moins de 10.000 en 2018, selon les statistiques officielles publiées par l’ANP

En 2017, 268 trafiquants ont été déférés devant les tribunaux et 140 véhicules ont été immobilisés, dans le cadre de la mise en œuvre de la loi anti-migration adoptée en fin 2015, précise la même source.