Niger : une banque mauritanienne à la rescousse de la Bagri

La Banque populaire de Mauritanie (BPM) sera le nouvel actionnaire majoritaire de la Banque Agricole du Niger (Bagri), rapporte le site Actu Niger.

C’est suite aux nombreuses difficultés rencontrées par la Bagri depuis février 2011, que cette solution est adoptée par l’Etat pour  sauver la banque de la faillite, souligne Actu Niger. Le montant de la transaction est inconnu pour le moment, précise aussi la même source. La Bagri, lancée avec un capital de 10 milliards FCFA, est détenue majoritairement par l’Etat du Niger.