Niger : une manifestation contre la loi des finances 2018 dispersée

La police nigérienne a dispersé le dimanche 25 mars 2018 à Niamey (capitale) une manifestation contre la loi de finance 2018 «antisociale», rapporte le site francophone de BBC.

Les manifestants, la société civile et l’opposition nigérienne, demandent à l’Etat nigérien «l’abrogation» de la loi des finances 2018. Ils reprochent également au gouvernement d’avoir crée de nouvelles taxes et de nouveaux impôts, indique la même source.

Les autorités de Niamey avaient interdit le 24 mars 2018, la manifestation prétextant «des menaces sérieuses et pertinentes qui planent sur la capitale» et de «récentes attaques terroristes dans les environs» dans la capitale nigérienne.