Niger : vers un maintien de la fermeture des frontières terrestres et aériennes  

Frontière entre le Bénin et le Togo, deux pays côtiers d'Afrique de l'Ouest où plane la menace de l'extrémisme violent. Image/ Reddit

Le gouvernement nigérien va maintenir la fermeture des frontières terrestres et aériennes, instaurée pour limiter les cas de contamination de Covid-19 venus de l’extérieur du pays, indique le ministre nigérien de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara.

« Des résultats satisfaits ont été enregistrés mais quelques cas positifs importés ont été enregistrés entre le 1er août et 1er octobre », souligne le ministre de la santé lors d’une session du Comité interministériel de la gestion de la riposte contre la pandémie de coronavirus.

Depuis son premier cas enregistré le 19 mars, le Niger compte à la daté du 1er octobre 2020, 1.197 cas confirmés, dont 69 décès et 1.114 guéris, selon les chiffres du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).