Nigeria : les jeunes filles enlevées par Boko Haram libérées 

Les autorités locales de l’Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé la libération de plusieurs jeunes filles portées disparues trois jours après une attaque de Boko Haram dans cette zone, rapporte l’AFP. Selon le porte-parole du gouverneur de l’Etat de Yobe, « certaines » des dizaines de lycéennes manquantes avaient été secourues et prises en charge par l’armée. Toutefois, il n’a pas précisé le nombre de lycéennes retrouvées ni les circonstances dans lesquelles elles avaient « été libérées des terroristes qui les avaient enlevées ».