Nigeria : Olesegun Obasanjo opposé à un second mandat de Buhari

L’ancien président du Nigeria Olusegun Obasanjo a, dans une lettre publique diffusée le 23 janvier 2018, demandé officiellement à l’actuel dirigeant du pays Muhammadu Buhari de ne pas se représenter aux prochaines élections présidentielles qui se tiendront le 16 février 2019. Olusegun Obasanjo, qui a dirigé le Nigeria de 1999 et 2007, a justifié sa position en qualifiant « d’échec » le mandat de l’actuel Président. Caractérisé, selon lui, par le népotisme et une mauvaise gouvernance économique du pays.