Nigeria : deuil de 7 jours suite au décès du président Umaru Yar’Adua

« Peu après minuit (heure locale), le gouvernement fédéral a annoncé une période de deuil de sept jours pour honorer le défunt président », écrit l’Agence de presse Nigérian (Nan, officielle) sur son site internet consulté par Ouestafnews.

« Un communiqué signé par le conseiller spécial du président par intérim (Goodluck Jonathan) chargé des médias et des relations publiques, M. Ima Niboro, a confirmé que le président Yar’Adua est décédé dans la nuit de mercredi à la villa présidentielle », précise la même source dans une dépêche datée du 6 mai.

Le défunt chef d’Etat, arrivé au pouvoir en mai 2007, sera « inhumé à Katsina (Nord) à 14H00 (locales) ce jeudi », ajoute l’agence nigériane.

Avant cette annonce officielle, les médias privés avaient révélé dans la soirée du 5 mai le décès du chef d’Etat qui n’était plus apparu en public depuis novembre 2009, en raison d’une maladie qui avait nécessité son hospitalisation en Arabie Saoudite.

Il était rentré dans son pays en février, mais n’avait pu reprendre le contrôle du pouvoir occupé depuis le 9 février 2010 par le vice-président Goodluck Jonathan.