Nigeria : financement du déficit budgétaire via un emprunt intérieur de 4 milliards de dollars

Le gouvernement fédéral va solliciter le marché national afin de mobiliser le montant de 4 milliards de dollars qui seront injectés dans le financement du déficit budgétaire estimé à 5,5 milliards de dollars, apprend-on de source officielle.

Cet endettement sur le marché national va permettre la levée dans un premier temps de 2,2 milliards de dollars. Une opération approuvée le 12 mai 2020 par la Chambre des représentants, d’après les informations relayées par Agence Ecofin.

Premier exportateur de pétrole en Afrique, le Nigeria est aujourd’hui confronté à la baisse des cours induite par la pandémie du Covid-19.