Nigéria : le gouvernement confirme la disparition des 110 étudiantes  

Le président nigérian Muhammadu Buhari a confirmé ce lundi 26 février 2018 la disparition de 110 élèves de l’école publique de Dapchi, dans l’Etat de Yobé, une semaine après une attaque de leur école par des membres supposés de Boko Haram, rapporte l’AFP. « J’ai ordonné à toutes les agences de sécurité du pays de garantir la sécurité dans nos écoles et de ramener les filles kidnappées à leurs familles» a souligné le président nigérian lors d’une visite à la présidence d’anciens otages de Boko Haram, libérés au début du mois.