Nigeria : Près de 1.900 milliards FCFA consacrés à la réparation de routes sous Obasanjo

Malgré ces énormes dépenses, les routes nigérianes sont dans un état déplorable et l’Agence a besoin de 70 milliards de nairas (265 milliards francs CFA) par an pendant cinq ans pour réhabiliter les routes, a expliqué son directeur Olubumi Peters cité par le quotidien The Punch.
Cette somme est nécessaire de manière périodique pour renforcer et maintenir un réseau de 3.500 kilomètres de routes, a expliqué M. Peters, ajoutant que 35 % du réseau routier nigérian long de 34.100 kilomètres doivent être réhabilités d’urgence.
Il a par ailleurs souligné que 30 pour cent du réseau routier sont dans un état dégradé, tandis que 20 pour cent sont dans un état acceptable.
Selon lui, seuls 15 pour cent du réseau routier sont dans de bonnes conditions.
Le directeur de l’Agence a en outre affirmé qu’en raison de l’état du réseau, 234.106 personnes ont été tuées dans des accidents de la circulation au cours de 29 dernières années. Ces statistiques concernent la période allant de 1978 à 2006. Le record a été toutefois atteint en 1982 avec 11.382 décès.