Nigeria : sévère punition en vue pour les auteurs de Fake News

Un projet de loi destiné à lutter contre la propagation de fake news et des actes de diffamation sur les réseaux sociaux est actuellement en discussion au niveau du Sénat à Abuja, a appris Ouestaf News de source officielle.

Jugé controversé ce projet de loi qui est actuellement en seconde lecture propose une peine de prison de trois ans ou une amende de dix millions de naira vis-à-vis des contrevenants.