Nigeria : une centaine d’écolières libérées par Boko Haram

Une centaine d’écolières enlevées le 19 février 2018 par les combattants du groupe « djihadiste » Boko Haram à Dapchi (nord) ont été reconduites ce mercredi 21 mars 2018, à leur école par leurs ravisseurs, selon une information rapportée par l’AFP.

« Les filles ont été ramenées dans neuf véhicules et déposées devant l’école vers 8 heures. Elle n’étaient accompagnées d’aucune force de sécurité. Leurs ravisseurs les ont juste déposées et sont partis, sans parler à personnes », a déclaré un dirigeant de l’association d’aide aux parents des enfants enlevés, Bashir Manzo, cité par la même source.

En avril 2014, plus de 200 lycéennes avaient été enlevées et certaines d’entre elles s’étaient échappées ou avaient été libérées au termes de négociations avec le gouvernement.