Nouvelle percée marocaine au Sénégal

Le Maroc, par le biais de la Attijariwafa Bank, vient de réussir une nouvelle percée dans l’économie sénégalaise grâce à une forte entrée dans le capital de la Banque sénégalo-tunisienne (BST), a appris Ouestafnews de source informée.
Attijariwafa Bank, qui a ouvert une filiale au Sénégal il y à peine quelques mois, a acquis 66,67 % de la Banque Sénégalo-tunisienne (BST), selon le site internet du journal marocain Le Matin.
Attijariwafa a acquis ses nouvelles parts « auprès de certains actionnaires privés », rapporte le journal qui cite un communiqué de la banque marocaine.
« La signature du protocole d’acquisition interviendra au plus tard le 5 novembre », souligne Le Matin.
La BST est une institution de droit sénégalais qui affichait à fin 2005 un total bilan de 167,2 millions d’euros.
Par cette acquisition le Maroc, renforce sa présence économique au Sénégal, pays où il est déjà présent dans des secteurs stratégiques comme le transport aérien (Air Sénégal international), le transport maritime avec la Somat (société maritime de l’Atlantique).
Au plan politique les relations entre les deux pays sont également au beau fixe.