Photographie – l’Ivoirien Thierry Gouégnon se fait avocat des enfants

Ce photographe de presse, a voulu à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, célébrée le 20 novembre de chaque année « à son humble niveau » faire un « un témoignage, de ce qu’il a partagé avec amour, avec les enfants », souligne la note de présentation de cette exposition.

A travers cette exposition, Thierry Gouégnon veut « rallier un maximum de personnes à la cause des enfants. Un challenge qu’il veut relever avec l’aide de tous ».

La passion pour la cause de l’enfance est de plus en plus vivace chez ce photographe de 32 ans, originaire d’un pays qui a depuis 1999 connaît une longue succession crises qui n’ont pas épargné les enfants.

« Des enfants, victimes collatérales du conflit, ont connu des moments difficiles. Certains d’entres eux ont été enrôlés comme soldats, d’autres désemparés, ont dû fuir des zones de conflit à pieds, sur de longues distances », explique Thierry Gouégnon pour justifier son choix.

Les 25 clichés qui seront soumis à l’appréciation du public sont le fruit de ses nombreux voyages, immortalisant « les instants de vie des enfants de Côte d’Ivoire ».

Né le 03 août 1979 à Gagnoa, dans le centre-est de la Côte d’Ivoire, Arnaud Thierry Gouégnon, compte aujourd’hui parmi les meilleurs photographes d’Afrique francophone. Il collabore avec de grandes agences de presse, dont Reuters et ses photos ont fait la couverture de plusieurs ouvrages célèbres, comme « Africa United, The Road To Twenty Ten» un ouvrage publié par World Press Photo à l’occasion de la Coupe du monde 2010.