Plus de 11 milliards FCFA, non remboursables, du Japon au Sénégal

Les trois accords ont été signés par le ministre sénégalais de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop et par l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Takashi Saito, selon le site de l’Agence de presse sénégalaise consultée par Ouestafnews.
Un premier montant de 1, 9 milliard FCFA est destiné « aux agriculteurs défavorisés » et devraient leur permettre « d’acquérir les engrais nécessaires pour une bonne campagne agricole », selon le diplomate japonais cité par l’APS.
Un deuxième accord portant sur un montant de 4,3 milliards FCFA est quant à lui destiné à « l’achat de riz dans le cadre de l’aide alimentaire » et enfin un financement de 5 milliards est destiné à un « programme d’urgence pour l’approvisionnement en eau pour faire face au changement climatique », affirment les mêmes sources.