Plus de 4 milliards FCFA de l’IATA aux compagnies africaines pour améliorer la sécurité

Une autre enveloppe de 5,4 millions de dollars (environ 2,5 milliards FCFA) sera consacrée à la sécurité aérienne sur le continent, a déclaré le directeur général de l’IATA, Giovanni Bisignati, dans les colonnes du quotidien nigérian The Punch.
Giovanni Bisignati, qui effectue une tournée en Afrique de l’Ouest, a précisé que les 3,7 millions de dollars serviront à l’achat d’équipements d’analyse de données de vol (FDA, en anglais), qui sont vitaux pour disposer d’un ciel beaucoup plus sûr.
Il a en outre annoncé que l’IATA met gratuitement à la disposition de 30 compagnies africaines son équipement FDA pour une durée de trois ans.
M. Bisignani, à la tête de l’IATA depuis juin 2002, effectue sa première visite en Afrique de l’Ouest.
Depuis 2002, l’IATA a mis en avant un plan pour améliorer la sécurité de l’industrie, stimuler l’efficacité et attirer l’attention des gouvernements sur des problèmes à long terme qui affectent la pérennité de l’industrie, notamment la libéralisation et les approches raisonnables en matière d’environnement et de taxation.