Première Foire panafricaine sur les sciences et la technologie en Septembre 2011 à Accra

Cette rencontre qui sera bi-annuelle, et dont la première édition va durer cinq jours, a pour objectif de révéler les talents cachés en particulier au niveau des jeunes chercheurs, actifs dans le secteur de l’agriculture, de la santé, de l’éducation et des nouvelles technologies, rapporte l’Agence de presse ghanéenne (GNA, officielle).

Les participants seront des universitaires, des polytechniciens, de jeunes scientifiques diplômés des instituts techniques, des laborantins, des étudiants, a précisé la Directrice générale de l’Education, Benedicta Naana Biney, cité par la même source.

« Chaque pays sera représenté à chaque niveau par un projet scientifique, dont la présentation sera assurée par un promoteur », a-t-elle précisé selon des propos rapportés par la GNA.

Un comité de pilotage composé de 27 membres a été mis en place par les autorités ghanéennes.

Ce comité va travailler en coordination avec le ministère Ghanéen de l’intérieur et les pays participants.
Un des rôles du comité sera de détecter des talents capables de booster le développement socio-économique du Ghana et de l’Afrique en général.