Présidentielle 2012 : Macky Sall vainqueur, « conscient » des attentes des Sénégalais

Bien que les résultats définitifs officiels ne soient pas encore disponible, les premières tendances enregistrées à la clôture des bureaux de vote ont donné une avance à M. sall sur son concurrent, M. Wade. Ce dernier l’a appelé pour le féliciter « reconnaissant » ainsi sa propre défaite, dans la soirée.

« L’ampleur de cette victoire aux allures de plébiscite exprime l’immensité des attentes des populations », a souligné M. Sall dans son premier discours de président élu du Sénégal. Il a par ailleurs rendu hommage au peuple sénégalais dans son ensemble et à son prédécesseur Abdoulaye Wade pour avoir accepté sa défaite.

« Ce soir, un verdict est sorti des urnes et le grand vainqueur est le peuple sénégalais », a-t-il ajouté, avant de saluer la mémoire des « martyrs de la démocratie », en référence aux personnes tuées avant la présidentielle lors de manifestations organisées par l’opposition et la société civile pour s’opposer à la candidature de Wade, qu’ils estimaient illégale.

La contestation de cette candidature du président sortant, validé par le Conseil constitutionnel, et permettant à Wade de briguer un 3ème mandat, avait plongé le pays dans la violence. Entre 6 et 15 personnes, selon les sources, ont trouvé la mort lors des manifestations qui s’en étaient suivies.

Ingénieur-géologue de 51 ans, Macky Sall ancien premier ministre de Wade devient le 4ème président du Sénégal. Il doit faire face à une demande sociale pressante, caractérisée par la cherté de la vie qui plombent l’économie des ménages. La réduction du coût de la vie et du prix des denrées de première nécessité, constituent d’ailleurs ses principales promesses de campagne.