Présidentielle en Guinée-Bissau : le dépôt des candidatures démarre le 1er août

La Cour suprême a fixé le délai de soumission des dossiers de candidatures à la présidentielle de novembre prochain en Guinée-Bissau entre le 1er août et le 25 septembre 2019, a indiqué un communiqué de cet organe.

Selon le communiqué, la demande de candidature doit être accompagnée d’une déclaration du demandeur, signée par un notaire, indiquant expressément qu’il ne fait l’objet d’aucune inéligibilité.

La Cour suprême a précisé que les candidatures indépendantes doivent être signées par un minimum de 5.000 électeurs, lesquels doivent être domiciliés dans au moins cinq des neuf régions du pays. Les signatures doivent être dûment reconnues par le notaire et porter la mention du numéro de la carte d’électeur.