Présidentielle gabonaise : Ali Bongo élu, selon des sources officielles

M. Bongo remporte l’élection du 30 août avec 41,73 % des voix « selon les résultats officiels provisoires », annonce l’Agence gabonaise de presse (AGP, officielle) citant le ministre gabonais de l’Intérieur Jean François Ndongou.
Le ministre s’exprimait ce jeudi 3 septembre 2009 « en direct » sur la première chaine de télévision gabonaise (RTG1), selon l’AGP consulté par Ouestafnews.
Avant la proclamation des résultats, trois candidats s’étaient déclarés chacun « vainqueur » du scrutin. Il s’agissait notamment d’Ali Bongo et de ses deux principaux rivaux, l’ex-ministre de l’intérieur André Mba Obame et de l’opposant historique Pierre Mamboundou.
Selon les résultats officiels provisoires, ces deux candidats viennent respectivement en deuxième et troisième position.
Le candidat Mba Obame totalise 24, 88 % des voix alors que M. Mamboundou recueille 25, 22 % des suffrages.
Pour être définitifs, ces résultats doivent être validés par la Cour Constitutionnelle.