Prêt de plus de 3,5 milliards de la BAD au Cap vert pour la réduction de la pauvreté

Le prêt avait été approuvé par le Conseil d’administration de la BAD le 22 décembre et le 6 janvier l’accord de prêt a été signé à Praia entre Cristina Duarte, ministre capverdienne des finances et Mohamed H’Midouche, représentant résident de la BAD au Sénégal, selon un communiqué transmis à Ouestafnews.
Le Cap Vert, pays archipel situé au large des côtes sénégalaises, fait partie des plus petits pays d’Afrique de l’Ouest. Presque dépourvu de ressources naturelles, le Cap vert a néanmoins fait d’énormes progrès sur le plan économique et social, ces dernières années.
« Le taux de pauvreté est passé d’environ 37 % en 2001/02 à 27 % en 2007, soit une réduction de près de 10 points en six ans », explique la BAD qui salue les progrès d’un pays « en passe de réaliser les Objectifs Millénaire pour le Développement (OMD) en 2015 ».
En 2008, le Cap Vert est passé de la catégorie des pays à faibles revenus pour rejoindre celle des pays à revenus intermédiaires, selon la classification des Nations Unies.