Prévention des conflits : les sages de la CEDEAO en conclave à Bamako

Les membres du Conseil des sages vont participer à cette rencontre qui a pour but de ”renforcer les capacités de médiation, de conciliation et de facilitation des membres du Conseil dans le contexte des conflits de la sous-région ouest-africaine”, indique la CEDEAO dans un communiqué.
La sous-région ouest africaine est en proie à des conflits dont certaines durent depuis des années, il s’agit notamment des conflits qui sévissent en Casamance (sud du Sénégal), dans la région pétrolière du Delta du Niger au Nigeria, dans le Nord du Ghana, au Mali, au Niger et en Guinée.
Les différentes actions entreprises dans ces « points chauds », seront évoquées lors de la réunion de Bamako.
Le Conseil est composé « d’éminentes personnalités » choisies dans divers secteurs de la société dans les 15 Etats membres, ainsi que de diplomates, ajoute la même source.
Des thèmes tels que ”le conseil des sages et le mécanisme de la CEDEAO”, ”les causes des conflits”, etc. seront débattus au cours de la réunion de Bamako.
Les membres du conseil s’entretiendront avec le commissaire de la CEDEAO chargé des affaires politiques, de la paix et de la sécurité, ainsi qu’avec les représentants spéciaux en charger de la sécurité dans la sous-région.
Le Conseil des sages de la CEDEAO a été lancé en 2001 pour s’occuper des conflits et promouvoir la bonne gouvernance dans la sous-région à travers la diplomatie préventive.