Processus DDR au Mali : plus de 270 armes et des milliers de munitions déposés par des ex-combattants

Plus de 270 armes et 1533 munitions ont été déposés par 352 ex- combattants au cours de la première phase du processus de Démobilisation-Désarmement-Réinsertion (DDR) des ex-combattants issus des groupes armés ont pris fin le 26 novembre 2019 à Mopti.

Lancé le 11 octobre 2019, cette opération va permettre de faciliter l’intégration des ex-combattants au sein de l’armée malienne, selon le Premier ministre malien, Boubou Cissé.

« Cet enrôlement au sein des Forces armées maliennes (FAMA) se fera dans tous les cercles de Mopti avec un quota de 200 combattants et sur la base d’un processus bien défini », a précisé M. Cissé, cité par Xinhua