Production de biocarburant : le Brésil disposé à transférer sa technologie en Afrique


Par Ouestafnews

‘’Les biocombustibles sont une priorité pour le Brésil. Cela peut être une aide pour les pays africains. Nous sommes prêts à leur transférer nos technologies. Cela peut contribuer à réduire la pauvreté’’, a dit Lula Dasylva interrogé par Radio France Internationale (RFI).
Le président brésilien participe à Accra à la 12-ème session de la Conférence des nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) qui se tient dans la capitale ghanéenne du 20 au 25 avril.
‘‘’Il n’y a pas de contradiction à développer des énergies alternatives et des politiques agricoles pour assurer la sécurité alimentaire’’, a ajouté Lula dont le pays est leader mondial dans la production de biocarburant.
Le secrétaire général de la CNUCED, le Thaïlandais, docteur Supachai Panitchpakdi, a mis en garde, lors de cette réunion, contre l’utilisation des terres destinées aux cultures vivrières pour produire du biocarburant. Selon lui, cela pourrait réduire l’accès des populations à l’alimentation et les exposer à de graves dangers.
Le Brésil utilise aujourd’hui massivement un agrocarburant dérivé de la canne à sucre. En 2005 près de deux voitures sur trois vendues peuvent utiliser au choix de l’alcool ou de l’essence.