Projet autoroutier Lagos-Abidjan : 22,7 millions de dollars dégagés pour l’étude de faisabilité

La Banque africaine de développement (BAD) a signé le 04 février 2019, avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), un accord de financement de 22,7 millions de dollars, dans le cadre de la construction du corridor routier Abidjan-Lagos, apprend-on auprès de l’institution bancaire panafricaine.

Ce financement va permettre de procéder à l’étude de faisabilité d’un tronçon de 1000 Km entre la capitale économique ivoirienne (Abidjan) et Lagos au Nigeria, précise la BAD dans un communiqué consulté sur son site internet. Selon les chiffres de la BAD, 75% des échanges commerciaux en Afrique de l’Ouest se fait entre le Nigeria et la Côte d’Ivoire.

Le corridor Lagos-Abidjan  va être une autoroute à trois voies qui va aussi passer par le Ghana, le Togo et le Bénin.  Le projet du corridor entre Lagos et Abidjan a été lancé en 2014 avec un traité signé par les chefs de l’Etat du Nigeria, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Togo et du Bénin.