Sahel : 600 soldats supplémentaires vont rejoindre Barkhane dans les prochains jours

Les forces françaises de l’opération Barkhane, engagée au Sahel contre les actions de plus en plus meurtrières des groupes jihadistes, vont passer de 4.500 à 5.100 hommes d’ici fin février 2020, rapporte-t-on de source officielle.

«L’essentiel des renforts sera déployé dans la zone dite des trois frontières” (Mali, Burkina Faso, Niger », a indiqué un communiqué signé de la ministre des Armées Florence Parly et relayé par l’AFP, le 02 février 2020.

«Une autre partie de ces renforts sera engagée directement au sein des forces du G5 Sahel pour les accompagner au combat», précise le communiqué. Ces 600 militaires supplémentaires, essentiellement au sol, seront accompagnés d’une centaine de véhicules (blindés lourds, blindés légers et logistiques), écrit l’AFP.