Sahel : Barkhane compte accentuer ses actions dans le Liptako-Gourma

L’opération militaire française au Sahel, Barkhane, va recevoir des « moyens supplémentaires » en sus des 220 soldats déjà récemment envoyés en renfort, pour tenter d’enrayer la spirale des violences, a annoncé, le chef d’état-major français des armées François Lecointre.

La France prévoit «l’engagement de moyens supplémentaires dont je vais présenter le profil et la composition au président de la République dans les jours qui viennent», a souligné le général Lecointre dans des propos relayés par l’AFP.

Avec des «effectifs supplémentaires», Barkhane va accentuer (ses) efforts dans la zone du Liptako-Gourma, dans la zone dites des trois frontières (entre Mali, Burkina Faso et Niger), a aussi souligné François Lecointre.