Sahel : le Covid-19 accentue les besoins humanitaires

Quelque 24 millions de personnes dans le Sahel, dont la moitié sont des enfants, ont besoin d’une assistance et d’une protection vitales en 2020  soit c’est le nombre le plus élevé jamais enregistré, a indiqué le 18 juin 2020 un communiqué du Bureau de la coordination des Affaires humanitaires (Ocha) des Nations Unies.

Selon l’antenne Onusienne, ce besoin humanitaire se trouve aggravé par la pandémie de Covid-19. Plus de 4,5 millions de personnes sont déplacées ou réfugiées à l’intérieur de leur propre pays, soit 1 million de plus qu’en 2019, a indiqué l’Ocha.

Plus de 12 millions de personnes sont déjà confrontées à une grave pénurie alimentaire, le chiffre le plus élevé depuis une décennie, souligne aussi l’Ocha.