Santé : six cabinets privés fermés au Niger pour irrégularité (officielle)

Le gouvernement nigérien a procédé à la fermeture de six cabinets privés de santé sis dans la capitale Niamey pour irrégularité, a-t-on appris de source médiatique.

Les rapports des inspections ont relevé que ses cabinets fonctionnent en violation des dispositions en vigueur en la matière, ce qui a motivé la décision du ministre de la Santé, selon des informations relayées par l’Agence nigérienne de presse (officielle).

Les cabinets concernés par la décision de fermeture du ministère du tutelle sont : le cabinet Médical Gamadadi ; le cabinet de soins infirmiers Al Ouma ; le Bloc operateur du cabinet Harobanda ; le cabinet Route Tillabéri ; le cabinet de soins infirmiers Amana, et le cabinet médical Health House.