Sarkozy a Dakar pour choisir ses immigrés

Le ministre français de l’intérieur Nicolas Sarkozy devrait en principe signer à Dakar ce 23 septembe un accord sur les "migrations" avec son homologue sénégalais Ousmane Ngom, annonce un communiqué de l’ambassade de France à Dakar parvenu à Ouestafnews.
Nicolas Sarkozy est le père du concept de l’"immigration choisie" qui lui avait valu de sévères critiques de bon nombre de chefs d’Etats de la sous-région dont les ressortissants choisissaient la France comme terre privilégiée d’émigration.
Selon le communiqué de l’ambassade de France, l’accord entre le Sénégal et la France portera sur une "gestion concertée des flux migratoires".
En dépit du changement de terminologie peu d’Africains sont convaincus d’un changement réel de contenu du côté français.
Au plus fort de la polémique Nicolas Sarkozy avait laissé clairement entendre qu’il n’appartenait à aucun autre pays de définir la politique d’immigration de la France.
Avant le Sénégal, Nicolas Sarkozy s’était rendu au Mali où sa visite avait povoqué de vives protestations. Il s’était notamment fait huer par des Maliens mécontents.