Science : un centre panafricain d’excellence dédié aux mathématiques s’ouvre au Sénégal

Ouestafnewsv- Un nouveau centre d’excellence réservé aux meilleurs étudiants africains en mathématiques et en sciences sera officiellement ouvert mardi 06 septembre 2011 au Sénégal, avec une première promotion composée de 36 élèves venant de quatorze pays et choisis parmi 350 candidats, ont annoncé les initiateurs.

Cette nouvelle structure, dénommée AIMS-Sénégal, est « le deuxième centre à rejoindre le réseau de l’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS, sigle en anglais), après AIMS-Afrique du Sud ouvert à Cape Town depuis 2003 », souligne un communiqué transmis à Ouestafnews.

L’objectif poursuivi en mettant en place ces « pôles d’excellence » est, selon le communiqué, « d’accroître rapidement, en s’assurant d’une bonne utilisation des ressources, les compétences scientifiques et technologiques africaines », selon la même source.

Le déficit de candidats dans les filières dites « scientifiques » fait l’objet de vifs débats dans beaucoup de pays africains. Toutefois, par-delà la formation, se pose pour l’Afrique la question des débouchés pour les diplômés dans les disciplines les plus pointues de la science, faute de centre d’accueil adéquats une fois leur formation achevée. Les universités et laboratoires de recherches sont dans un piteux état là où ils existent, ce qui favorise la fuite des cerveaux vers les pays d’Europe ou d’Amérique du nord qui offrent parfois de meilleures conditions de travail aux diplômés des filières scientifiques.

La localité de Mbour, située à environ 80 km à l’est de Dakar, va abriter le nouveau centre.