Sécurité alimentaire: le Libéria obtient le soutien de la Bad

« Au-delà du règlement des problèmes de sécurité alimentaire, ce don vise à renforcer la productivité des petits exploitants et la commercialisation. Ce qui permet aussi d’augmenter les opportunités d’emplois et améliorer le quotidien des paysans », explique la BAD dans un communiqué parvenu à Ouestafnews ce mardi 29 mai 2012.

Ce don s’accompagne aussi d’un prêt de 6 millions de dollars (1,15 milliards) accordé par le Fonds africain de développement (Fad), un organe de la Bad. ces fonds serviront à financer un programme en faveur des petits producteurs.

Les accords entre le Liberia et la Bad ont été signés à Arusha (Tanzanie) où la Banque panafricaine tient actuellement ses assemblées annuelles. Le portefeuille des interventions de la Bad dans ce pays s’élève à 200 millions de dollars (105 milliards).

Selon des informations fournies sur le site internet de la banque, « l’Afrique de l’Ouest a été le deuxième plus grand bénéficiaire des prêts et des dons, après l’Afrique du Nord. Les approbations en faveur de la sous-région représentent 16,2 % des prêts et dons approuvés ».