Sénégal : 2130 victimes sur les routes en 2014 et 2017 

Les accidents de la circulation ont provoqué sur une période de trois ans (2014-2017) une perte en vie humaine de 2130 personnes sur les routes, soit une moyenne annuelle de 532 morts par an. «C’est trop pour une population une population de 14 millions d’habitants, un parc automobile de 600 mille véhicules. Quand on fait le ratio, on est de très mauvais élèves » souligne le directeur exécutif de la nouvelle prévention routière du Sénégal, Matar Faye, cité par la presse sénégalaise.