Sénégal : adoption d’une loi corsant les peines de viol et de pédophilie

Le gouvernement sénégalais a pris la résolution à durcir la condamnation du viol et de la pédophilie par des peines pouvant aller «jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité», selon le communiqué publié à l’issue du conseil des ministres tenu ce 27 novembre 2019.

«Le conseil a examiné et adopté le projet de loi modifiant la loi n° 65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal avec des chapitres visant à durcir la répression du viol et de la pédophilie et des sanctions pouvant aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité», précise le document.