Sénégal : Amnesty International dénonce des « procès inéquitables » (communiqué)

L’organisation de défense des droits de l’homme, Amnesty International a dénoncé dans un communiqué, des cas d’impunité et la tenue de procès inéquitables au Sénégal.

Amnesty International «exhorte les autorités sénégalaises à modifier les lois relatives au Conseil supérieur de la magistrature et au statut des magistrats, afin que le président de la République et le ministre de la Justice se retirent du Conseil», mentionne le communiqué dont copie a été transmise à Ouestaf News.

L’ONG cite en exemple les procès du maire de Dakar, Khalifa Sall, la condamnation de l’opposant Barthélémy Diass ou encore l’affaire Karim Wade qui remonte à 2015.