Sénégal : décès du khalife de la communauté des mourides

Mouhamadou Lamine Bara Mbacké était âgé de 85 ans au moment de son décès, selon l’Agence de presse sénégalaise (APS, officielle). Il avait accédé à la tête de la communauté mouride en 2007.

Petit-fils du fondateur de la confrérie mouride, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké , Lamine Bara qui a été inhumé quelques heures après son décès, avait succédé à Serigne Saliou Mbacké.

Les mourides constituent une des confréries musulmanes du Sénégal, pays où les « chefs religieux » sont issus de « familles » dont les fondateurs sont considérés comme de grands saints. En règle générale, les descendants des ces « fondateurs » se succèdent à la tête de la confrérie.

A l’annonce du décès, les principales chaines de télévision du pays ont suspendu leurs programmes réguliers pour consacrer des pages spéciales à l’évènement, annonçant en même temps la désignation du successeur : Sidy El Moctar Mbacké, plus connu sous le nom de Serigne Cheikh Maty Lèye.