Sénégal : la Cour d’appel confirme la condamnation du maire de Dakar

La Cour d’appel de Dakar a confirmé ce jeudi 30 août 2018, les condamnations à l’encontre du maire de Dakar, Khalifa Sall, rapporte Jeune Afrique.

Le maire de Dakar avait été condamné en premier instance à cinq ans de prison fermes pour « escroquerie portant sur des derniers publics, faux et usage de faux en écriture de commerce et en écriture administrative ». Il est reproché à M. Sall et à ses co-prévenus un préjudice envers l’Etat de 1,8 milliard FCFA dans l’affaire de la caisse d’avance de la ville de Dakar.

Dans une décision rendue publique, le 29 juin, la cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), a jugé que l’édile de la capitale sénégalaise n’avait pas bénéficié d’un procès équitable. Les mêmes critiques ont été formulées par Amnesty international dans un rapport.