Sénégal : le ministre de la santé veut en arriver à la transplantation rénale

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a indiqué, le 27 février 2018 à Dakar, que la dialyse n’étant pas une panacée en matière de maladie rénale, son département ministériel ambitionne d’arriver à la transplantation. «De ce point de vue, le Sénégal est assez avancé et a déjà voté la loi en la matière », a-t-il confié lors d’une conférence de presse sanctionnant la visite au Sénégal de la directrice régionale pour l’Afrique de l’Organisation mondiale pour la santé (OMS), docteur Matshidiso Moeti.