Sénégal : les résultats officiels confirment un duel Wade-Macky au second tour

Ces résultats, fournis par la Commission nationale de recensement des votes dans la soirée du mercredi 29 février 2012 et cité par l’Agence de presse sénégalaise (APS, officielle), ne font que confirmer les tendances annoncées par diverses sources dès le soir du scrutin. Si aucun des 14 candidats qui étaient en lice ne conteste les résultats, ils devront être confirmés par le Conseil constitutionnel, selon la loi électorale.

Moustapha Niasse, arrivé 3ème de la course obtient 13,20 % des voix, selon les chiffres cité par les mêmes sources.

Le camp du président sortant, après avoir pendent longtemps tenté d’accréditer la possibilité d’une « victoire au premier tour », s’était enfin résolu à envisager un second tour qui ne lui est pas du tout favorable.

L’opposition qui depuis des mois se mobilise contre la candidature du président sortant, jugé illégale, n’a presque plus le choix que de voter en faveur de M. Sall au risque de perdre sa crédibilité. Pourtant Abdoulaye Wade n’a pas hésité à dire qu’il solliciterait leur soutien, semant la confusion dans l’esprit des citoyens.

M. Sall, un ancien premier ministre de Wade et ancien numéro 2 du Parti démocratique sénégalais (PDS ? au pouvoir) avait été directeur de campagne du résident Wade lors de la présidentielle controversée de 2007. L’opposition avait alors accusé le pouvoir de fraudes massives et n’a d’ailleurs pas – jusqu’à ce jour – reconnu ce deuxième mandat du président sortant.