Sénégal : saisie des biens de Karim Wade, la justice française dit encore niet

La cour d’appel de Paris a rejeté, le 15 mars l’appel formé par le Sénégal contre le refus de la justice française de procéder à la saisie des biens de Karim Wade, selon un communiqué des avocats de l’ex-ministre d’Etat sénégalais.

M. Wade, également fils de l’ancien président Abdoulaye Wade (2000-2012), avait été condamné le 23 mars 2015 au Sénégal à six ans de prison ferme, à plus de 210 millions d’euros d’amende pour « enrichissement illicite », ce qu’il a toujours nié, et à la confiscation de tous ses biens.

Le verdict a été confirmé en appel en août 2015 mais il a bénéficié d’une grâce de l’actuel président Macky Sall en juin 2016.