Table-ronde des bailleurs de fonds sur le PER de l’UEMOA en novembre

Table-ronde des bailleurs de fonds sur le PER de l'UEMOA en novembre
Adopté par les Etats membres pour la période 2006-2010, le PER vise à approfondir "leur intégration économique et à renforcer leur stratégie régionale de croissance", selon un communiqué de l’organisation sous-régionale basée à Ouagadougou, Burkina Faso.

Les principales actions retenues dans le cadre de ce Programme "sont principalement des mesures et des projets d’investissement pouvant servir de levier à l’approfondissement de l’intégration régionale", affirme l’UEMOA dans un texte parvenu à Ouestafnews.

Au total 63 "projets intégrateurs" ont été retenus pour un coût total de deux mille neuf cent dix milliards (2.910 milliards) FCFA sur la période concernée.

Selon l’UEMOA, neuf cent huit milliards (908 milliards) FCFA, soit 31,2%, sont déjà acquis et deux mille deux milliards (2.002 milliards) FCFA, soit 68,8%, sont à rechercher.

L’UEMOA est composé de huit pays (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo) qui partagent une monnaie commune, le franc CFA. Le FCFA, anciennement lié au Franc français, jouit d’une parité fixe avec l’Euro (1 Euro = 655,957 FCFA) depuis l’avènement de la monnaie "unique" européenne.