Télécom : le régulateur ghanéen veut plus d’équilibre dans le marché

L’autorité nationale des télécommunications (NCA), régulatrice du secteur des télécoms a annoncé la mise en œuvre dans les prochains jours de politiques spécifiques afin de lutter contre le déséquilibre qui caractérise le secteur.

Dans une note relayée par l’Agence de presse publique (GNA), Ursula Owusu-Ekuful, la ministre des Télécommunications a dénoncé un déséquilibre croissant et une situation similaire à un monopole.

Afin de garantir des conditions de concurrence équitables pour tous les opérateurs de réseau de l’industrie des télécommunications, le gouvernement a instruit la NCA de renforcer les dispositions de la loi sur les communications électroniques ainsi que celles de la loi sur les télécommunications.